Névé, un style unique pour vos accessoires de mode remis au goût du jour

Eloïse Reverdy Guinot remet au goût, avec un style unique, des accessoires de mode tels le béret ou le chouchou.
Eloïse Reverdy Guinot remet au goût, avec un style unique, des accessoires de mode tels le béret ou le chouchou. - DA / Stylisme Eloïse Reverdy Guinot – Photographe Joanna Doukov – Make-up artist: Anthony Reinhard – Modèles Léa Grandin & Léa

Eloïse Reverdy- Guinot a suivi des études dans une école de communication, puis un master de mode. Pour ses stages, elle choisit l’univers de la mode et du luxe, dans le textile, chez Zadig et Voltaire ou encore Vanessa Bruno.

Le béret, nouvel accessoire de mode

En 2019, elle revient sur ses terres en Savoie, à Aix-les-Bains. La jeune femme rejoint l’entreprise familiale, dans l’industrie du béton. Son âme entrepreneuriale l’incite à créer sa marque, en parallèle. C’est ainsi que naît « Névé ». Une marque de mode bien en lien avec la région à l’image des neiges éternelles et des sommets enneigés. « Mon père est un ancien chasseur alpin. C’est de là qu’est venue l’idée du béret. Je voulais le réinventer, lui apporter un côté plus mode, coloré et responsable. J’ai cherché une usine dans la région, mais les 2 seules entreprises en France qui fabriquent encore le béret de façon artisanale se trouvent au Pays basque. C’est là que sont réalisées mes pièces, dans la même usine qui produit les couvre-chefs des chasseurs alpins, une belle coïncidence », explique Eloïse. Ses bérets sont mixtes, en taille unique, très colorés, avec une doublure imprimée de façon responsable. Le mot « Névé » est brodé sur le devant, une broderie réalisée à La Motte-Servolex.

Des accessoires responsables

La jeune femme a également décliné d’autres accessoires, pour les cheveux. Avec les restes de doublure, elle réalise une collection de chouchous, qui remporte un réel succès. Elle s’est alors tournée vers un partenaire qui sauve des tissus de maisons de couture ou de maisons de mode. Ces tissus sont upcyclés, se transformant en chouchous ou autres bandeaux, avec toujours un soin du détail et de jolies finitions. « J’ai l’envie de démocratiser le chouchou. Il peut se porter dans les cheveux ou au poignet comme un bijou », ajoute Eloise.

Névé Lab, la nouveauté de 2022

À 29 ans, la créatrice ne manque pas de projets. Au début de l’année, elle a créé une 2e marque, « Névé Lab ». « Ce projet est plus relié à ma famille et mes deux frères. C’est un petit atelier, où nous proposons exclusivement du sur-mesure. Nous personnalisons des accessoires de modes (broderie) et d’autres matériaux comme le bois (ex. planches apéritives gravées, panneaux de bienvenue…). Nous travaillons notamment avec une décoratrice de mariage. »

On retrouve les accessoires de Névé sur internet https ://neve-studios.com/ et au « Dressin’G » à Chambéry.