Albertville et autour: la pénurie de personnel dans l’hôtellerie/restauration inquiète

Entre 200 000 et 300 000 offres d'emplois ne seraient pas pourvues en France dans le secteur de l’hôtellerie-restauration. La saison estivale s’annonce très compliquée...
Entre 200 000 et 300 000 offres d'emplois ne seraient pas pourvues en France dans le secteur de l’hôtellerie-restauration. La saison estivale s’annonce très compliquée...

«   Le Covid a fait beaucoup de mal, il n’y a plus le même mental et la pénurie de personnel est bien présente, assure Rosaria, gérante de la Table de Rose à Gilly-sur-Isère. Je cherchais un cuisinier et pâtissier et même sans aborder la question du salaire, personne ne s’est présenté. En discutant avec les artisans du secteur, on constate que le gros souci aujourd’hui n’est pas le salaire mais un problème de société que l’on n’arrive pas à expliquer  ». Ouvert du lundi au vendredi midi, le restaurant fonctionne avec l’équipe en place mais Rosaria constate : «  Sur réservation, nous ouvrons aussi le soir et le week-end et dans ces cas-là, je ne travaille pas forcément avec le même personnel même si nous lui proposons sur la base du volontariat mais il ne tient pas toujours à cumuler les deux ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite