Feigères : à Malchamp, un certain Regard… sous l’œil de Gédéon et la plume de Noémi

Gédéon Regard réalisait aussi des trucages : comme sur ce cliché, avec un chamois « rajouté » sur le rocher de la Sorcière, au Salève.
Gédéon Regard réalisait aussi des trucages : comme sur ce cliché, avec un chamois « rajouté » sur le rocher de la Sorcière, au Salève.

Il portait bien son nom, Gédéon Regard, né à Malchamp en 1871. Durant près de 30 ans, des années 1890 à sa mort, victime de la grippe espagnole en 1918, ce photographe professionnel a réalisé des milliers de clichés sur la vie locale du Genevois. Gédéon Regard est notamment connu des collectionneurs pour ses quelque 800 cartes postales, toujours très soignées dans la prise de vue. Ces cartes ont été vendues entre 1910 et 1955 par Gédéon, puis par son fils Théophile, qui avait repris l’atelier de photographie.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite