Hautecour : l’ancien agent d’assurance au tribunal, il avait escroqué la commune de 50.000 euros

La commune a été surfacturée de 50000 euros sur 5 ans. Somme depuis intégralement remboursée.(Vue du village de la Basse par F.Ador)
La commune a été surfacturée de 50000 euros sur 5 ans. Somme depuis intégralement remboursée.(Vue du village de la Basse par F.Ador)

Hautecour

Le 22 mars 2021, Mme Leduc, la maire de Hautecour se rend à la gendarmerie de Moûtiers pour l’informer de la disparition d’une dame et du lien potentiel qui pourrait exister avec une escroquerie dont pourrait avoir été victime la commune. Une enquête est diligentée sur deux volets : l’un pour escroquerie. L’autre sur la personne disparue et retrouvée morte. La thèse du suicide est privilégiée mais son fils a déposé plainte pour meurtre.

Ce vendredi 22 avril, c’est Jean-Luc, ancien conseiller d’assurance qui est présenté devant la juge Michelle Raffin. Il le reconnaît sans difficulté : oui, en 2014, ne parvenant plus à faire face aux charges qui accablent son entreprise, il a mis en place une surfacturation aux dépens de la mairie de Hautecour : 50.000 euros en tout qu’il a depuis remboursés.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite