Pays de Gex : après trois ans de travaux, le grand collisionneur du CERN a redémarré

Le LHC à son redémarrage.
Le LHC à son redémarrage. - CERN 2022

Le 22 avril, à 12 h 16 tapante, le grand collisionneur de hadrons du CERN (Centre européen pour la recherche nucléaire, aujourd’hui Organisation européenne pour la recherche nucléaire) a repris du service. Concrètement, deux faisceaux de protons ont circulé en sens opposé, le long de l’anneau de 27 kilomètres, à l’énergie d’injection de 450 milliards d’électronvolts (450 GeV). Un langage scientifique qui reste complexe pour beaucoup d’entre nous, malgré la présence du CERN, sur notre territoire, depuis de nombreuses années.

Si l’événement est à noter, c’est que cela faisait trois ans que nos chers amis les protons n’avaient pas piqué de sprint… Le LHC, Large Hadron Collider ou Grand collisionneur de hadrons était en effet en phase de long arrêt technique pour permettre différents travaux de maintenance et d’amélioration.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite