Catherine Pacoret officialise sa candidature aux législatives sur la 2e circonscription de Haute-Savoie

Nelly Veyrat-Durebex est la suppléante de Catherine Pacoret pour ces législatives.
Nelly Veyrat-Durebex est la suppléante de Catherine Pacoret pour ces législatives.

Son nom circulait depuis janvier comme la candidate investie par l’UDI (Union des démocrates et indépendants – centre droit) pour la 2e circonscription de Haute-Savoie. Ce lundi 25 avril, Catherine Pacoret a finalement officialisé sa candidature pour les élections législatives du 12 et 19 juin.

La candidate, aujourd’hui dans son deuxième mandat de conseillère régionale, tentera de briguer son premier mandat de députée lors de ces élections. « Cette candidature est travaillée depuis plusieurs années. Je suis très investie sur le territoire et une élue de terrain, indique Catherine Pacoret. C’est un territoire que je connais bien, car je suis notamment en charge de la politique d’aménagement du territoire de la Région sur la vallée de Thônes, les Sources du Lac et Faverges. »

Nelly Veyrat-Durebex en suppléante

Vantant son sens de la proximité et son écoute des habitants, la candidate précise vouloir agir pour « la défense du pouvoir d’achat et le soutien aux activités de nos entreprises locales, en favorisant la production locale et les circuits courts ». Elle veut ainsi travailler sur l’aspect environnemental en s’engageant, pour « continuer à préserver notre qualité de l’air, à défendre notre cadre de vie et notre agriculture de montagne ». La candidate veut aussi favoriser l’accès au logement, favoriser les lieux de vie pour les personnes âgées, et travailler sur les modes de déplacements. « Je serai aussi attentive aux politiques portées sur la santé, notamment les déserts médicaux, pour lesquels il faut trouver des solutions. »

Aux côtés de Catherine Pacoret, sa suppléante Nelly Veyrat-Durebex, maire adjointe de Thônes et originaire de Manigod, a affirmé son soutien. « Nous nous connaissons depuis des années. Quand on a besoin de la Région, on a des élus proches de nous comme Catherine. » Nelly Veyrat-Durebex est, pour sa part, proche du monde associatif.

La candidate annécienne est aussi forte du soutien de plusieurs élus ou anciens élus, notamment Myriam Lhuillier et Dominique Puthod, conseillers départementaux du canton Annecy-2 ; Loïc Hervé, sénateur de la Haute-Savoie ; Valérie Gonzo-Massol, conseillère départementale ; et Jean-Paul Amoudry, ancien sénateur. « C’est une nouvelle page qui se tourne pour notre parti, estime Valérie Gonzo-Massol. Il y a du lourd sur ses épaules ! Catherine a les compétences d’une parlementaire. Je suis fière d’avoir ces deux femmes pour nous représenter. »

Pendant sa campagne, Catherine Pacoret pourrait notamment faire face à Lionel Tardy (divers droite) et Guillaume Tatu (Réveillons Annecy), mais beaucoup de candidatures restent à officialiser…

Portrait

Catherine Pacoret a 46 ans, est mariée et a deux enfants.

Elle est formatrice et enseignante en droit.

Elle est conseillère régionale (UDI – centre droit) depuis 7 ans.

Actuellement, c’est Jacques Rey qui est le député de la 2e circonscription, en tant que suppléant de Frédérique Lardet, qui a démissionné en janvier 2022.