Le seul conservatoire de musique du Chablais en plein développement

Le conservatoire de musique d'Evian regroupe environ 400 élèves.
Le conservatoire de musique d'Evian regroupe environ 400 élèves.

Depuis quelques années, le conservatoire de musique d’Evian connaît un succès grandissant. Alors que son nombre d’adhésions est en constante augmentation, avec pas moins de 400 élèves aujourd’hui, l’établissement s’ancre de plus en plus fermement dans la région. « C’est un service qui pour moi est à la pointe de l’enseignement artistique, et qui prend un envol de plus en plus important chaque année », se félicite Josiane Lei, maire de la ville.

Le conservatoire draine des élèves venus de tout le Chablais et a mené de nombreuses actions durant la période du Covid pour continuer de faire vivre cet établissement. « Durant la période du Covid, nous ne sommes jamais restés inactifs, nous avons fait en sorte que les élèves restent motivés et grâce à nos efforts, nous n’avons pas perdu en effectif. Au contraire, nous avons augmenté le nombre de nos élèves », souligne Fabrice Requet, directeur du conservatoire.

Aujourd’hui une problématique se pose en termes d’espace. Un projet de scène de musiques actuelles a ainsi été lancé afin d’offrir un nouveau lieu aux élèves qui se consacre à ce genre musical, rassemblant le rock, la pop, le rap, ou encore le R’n’B. Une réflexion autour d’espaces de répétition et d’enregistrement est actuellement menée par la Mairie avec un objectif résumé par le directeur du conservatoire : « Créer un espace d’expression, car la musique est faite pour être partagée. »

De nombreuses interventions hors les murs

Au-delà des cours donnés au sein du conservatoire, ses professeurs sortent également de l’établissement pour intervenir dans les écoles. Au total, cette année, pas moins de 900 élèves de la communauté de communes, dès la maternelle, bénéficient d’interventions de ses musiciens. Mais ils sont, depuis peu, également présents dans les crèches d’Evian, ainsi que dans un Ehpad, celui des Sources. « Dans les crèches, l’idée est d’utiliser la musique comme méthode d’éveil, de travail, de motricité. Dans les Ehpad, l’objectif est avant tout d’utiliser la musique comme lien. Lien avec sa mémoire, ses émotions, mais aussi avec les familles et les soignants », explique Fabrice Requet.

Autre partenariat mis en place, celui avec la MGEN, centre de rééducation et de convalescence situé à Evian. Dans ce cadre, les musiciens intervenants proposent à des enfants en cours de rétablissement ou en situation de handicap, de pratiquer un instrument. « Pour nous, il est capital d’offrir la musique à chacun, tout au long de la vie. C’est aussi ça la mission d’un conservatoire. Toutes ces actions déjà développées sur le territoire, nous visons à les ancrer durablement et à les offrir aux plus de personnes possible », conclut le directeur.

Le conservatoire en chiffres

–  22 enseignants, dont un apprenti, nouveauté dans ce métier

–  400 élèves au printemps 2022

–  60 groupes, comprenant des trios, des orchestres, des groupes de musiques actuelles

–  80 événements par année

– Un budget de 745 000 euros, en majorité financé par la communauté de communes du Pays d’Evian-vallée d’Abondance et le Département, les inscriptions représentant 17 % de ce budget

Le conservatoire, un seul lieu pour plusieurs missions

L’école de musique d’Evian a obtenu le titre de ‘‘conservatoire’’ en 2015.

Différent d’une école de musique, le conservatoire a d’autres missions que celle de dispenser des cours. Pour obtenir le titre de ‘‘conservatoire’’, l’établissement doit être reconnu comme tel par le Ministère de la Culture, chose faite à Evian dès 2015. En Haute-Savoie, on ne compte que trois conservatoires : celui d’Evian, d’Annemasse et d’Annecy.

Pour le directeur de l’établissement, Fabrice Requet, il est important de comprendre la différence entre une école de musique et un conservatoire. « Au-delà des cours individuels et en groupes, le conservatoire à deux autres missions : il doit mener une action culturelle, en démocratisant la musique, en proposant des interventions scolaires, ainsi qu’une saison culturelle, et il doit proposer des pratiques amateurs. Le conservatoire d’Evian est également un centre d’examens pour les élèves de toute la Haute-Savoie ».

Pour participer à ce rayonnement et transmettre la musique au public local et au-delà, le conservatoire s’engage également à organiser de nombreux événements tout au long de l’année, et propose également aux musiciens isolés du territoire, des anciens pratiquants qui n’osaient plus s’y remettre, de les réunir à travers des groupes.

La possibilité d’essayer plusieurs instruments

Au conservatoire, de nombreux instruments sont enseignés, mais pour ses professeurs le plus important reste que chacun trouve l’instrument qui lui plaît et ne décide ni par contrainte ni par dépit. Dans ce cadre, l’établissement met en place un ‘‘Passeport découverte’’ qui consiste à présenter les instruments enseignés au conservatoire à la médiathèque durant les mois de mai et juin. Que cela soit par curiosité ou véritable intérêt, il est possible d’essayer au minimum 3 instruments de deux familles différentes. Les essais sont ouverts dès l’âge de 6 ans.

Pour permettre à tous de découvrir les différents instruments, et l’institution, le conservatoire d’Evian organise une journée portes ouvertes samedi 25 juin de 9h30 à 12h.