Une route entre Chens et Douvaine définitivement fermée aux véhicules motorisés

Une barrière a été installée à mi-chemin entre Chens et Douvaine. Côté Douvaine, des panneaux indiquent que la route de la Marianne n'est plus accessible qu'en mode doux.
Une barrière a été installée à mi-chemin entre Chens et Douvaine. Côté Douvaine, des panneaux indiquent que la route de la Marianne n'est plus accessible qu'en mode doux.

La décision de fermer la route de la Marianne aux véhicules motorisés a été prise d’un commun accord entre Pascale Moriaud, maire de Chens-sur-Léman et Claire Chuinard, son homologue de Douvaine. Depuis quelques années déjà, cette voie en sens unique était réservée à la mobilité douce les dimanches et jours fériés des mois d’avril à septembre. Elle passe donc définitivement en voie verte et devient la jonction de la ViaRhôna entre Messery et Loisin. «  Le gros avantage c’est qu’à part quelques signalisations, il n’y a pas de travaux spécifiques à faire donc pas de grosses dépenses  », signale Pascale Moriaud. Des panneaux ont donc été installés et une barrière, à mi-chemin entre les deux communes, empêche le passage des véhicules à moteur.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite