Ain : le public à la rencontre des agriculteurs locaux

Le public pourra visiter 30 fermes dans le département de l’Ain (Photo: Ain de ferme en ferme)
Le public pourra visiter 30 fermes dans le département de l’Ain (Photo: Ain de ferme en ferme)

Depuis près de 25 ans, l’opération De ferme en ferme contribue à « créer un espace d’échange pédagogique entre agriculteurs et consommateurs, sur les lieux de production, à éclairer sur les modes de production et de consommation et à renforcer le lien entre monde agricole et société civile, sur la thématique de l’agriculture durable » explique le réseau des Civam (Centres d’initiatives pour valoriser l’agriculture et le milieu rural), organisateur de l’événement.

Le principe de l’opération repose sur une organisation en circuits, qui incite le public à «aller se balader, de ferme en ferme». « Pensée et animée par des producteurs et productrices engagés, cette action nationale participe à la réappropriation de l’alimentation, par l’organisation de parcours de visites pédagogiques », ajoutent les organisateurs. Les fermes participantes doivent s’inscrire dans une démarche d’agriculture durable. Elles déposent des dossiers de candidature et « sont visitées par les administrateurs référents, en amont, permettant d’échanger sur leurs différentes pratiques ». Les producteurs accueillent, gratuitement, tout au long de la journée, et sans créneaux horaires spécifiques, le public.

Ouvrir les fermes aux visiteurs, c’est l’objectif de l’événement, devenu un rendez-vous incontournable du printemps. Chaque exploitation propose un parcours de visite pédagogique guidée, avec des affiches, animations, ateliers pédagogiques, qui durent de 30 minutes à une heure. Les agriculteurs proposent également aux visiteurs de déguster leurs produits.

Les agriculteurs vous accueillent, de 10 h à 18 h, le samedi et le dimanche. Visites gratuites. Quatre circuits proposés : promenade en Bresse et Revermont, entre Saône et Dombes, sur les sentiers du Bas Bugey, du Haut Bugey au Valromey.

Plus d’infos

–  Né dans la Drôme, dans les années 90, à l’initiative d’un petit groupe d’agriculteurs « désireux d’expliquer leur métier et de tisser des liens avec les consommateurs », l’événement a pris une dimension nationale, au fil du temps.

– Désormais, plus de 100 circuits, dans près de 25 départements, sont proposés, chaque année, le dernier week-end d’avril. 270 000 visites sont attendues pour cette nouvelle édition.

– Dans l’Ain, 4 circuits seront proposés, avec la participation de 30 fermes.

– Carte des circuits et des fermes à visiter :

www.defermeenferme.com/departement-01-ain