Baraquement d’ouvriers, colonie de vacances… les multiples vies du camping municipal de La Baume

A la fin des années 40, le terrain accueillait des ouvriers travaillant sur le chantier du barrage du Jotty.
A la fin des années 40, le terrain accueillait des ouvriers travaillant sur le chantier du barrage du Jotty. - Photo confiée par le maire de La Baume.

A l’origine, il y a eu la construction du barrage du Jotty, de 1946 à 1949. A côté de cet énorme chantier qui a entièrement façonné le visage de La Baume, un terrain est dédié au logement des ouvriers. Des bâtiments y sont construits pour les accueillir le temps des travaux.

Par la suite, le comité d’entreprise d’EDF, qui gère le barrage, crée une colonie de vacances dans ces bâtiments. La colonie officie jusque dans les années 70, puis elle est abandonnée et le site est revendu à la commune en 1985. « Il a été décidé d’en faire un camping municipal, décrit Jean-François Menoud, maire de la commune. Depuis, ce lieu a fait l’objet de transformation pour être réhabilité en camping municipal ».

Jusqu’aux années 2000, le lieu est utilisé exclusivement l’été, de juillet à août. « Puis s’est posée la question de l’accueil des saisonniers qui travaillent dans les stations. Il fallait trouver un emplacement pour leur véhicule mobile. Dans les stations, cela posait problème puisqu’elles n’étaient pas équipées pour. » Finalement, un accord est signé entre La Baume et la communauté de communes de l’époque pour la mise à disposition du camping, de début novembre à fin avril, pour l’accueil des saisonniers. « De fait, ce lieu est utilisé une bonne partie de l’année pour deux choses bien différentes : les saisonniers l’hiver, et les touristes l’été », souligne le maire de La Baume.

En 2017, la commune a engagé un projet de rénovation et réalisé une première tranche de travaux en 2019. Le lieu qui n’avait pas été rénové depuis l’origine était devenu obsolète et vétuste. Les bâtiments nécessitaient une remise en état.