Aix-les-Bains: trois nouveaux projets vont voir le jour sur les bords du lac

Cela fait plus de 20 ans que la municipalité réfléchit à l’aménagement de la ZAC des bords du lac.
Cela fait plus de 20 ans que la municipalité réfléchit à l’aménagement de la ZAC des bords du lac. - Office de tourisme d’Aix-les-Bains

C’est un dossier qui a bientôt 20 ans. L’aménagement de la ZAC des bords du lac (la zone d’aménagement concerté) prend un nouveau tournant. Si d’après Renaud Beretti, le maire d’Aix-les-Bains, « elle est aujourd’hui quasiment entièrement aménagée », avec notamment le chantier au niveau de l’intersection entre l’allée Promenade des bords du lac et le boulevard Roche Barrier, le projet est loin d’être finalisé.

D’ailleurs ce chantier, dirigé par la société Constructa, qui est déjà intervenue sur la ZAC pour réaliser une résidence de tourisme et 44 logements, aurait déjà dû sortir de terre. Mais selon Gilles Mocellin, directeur domaine public et sécurité de la Ville d’Aix-les-Bains, « des problèmes techniques, en raison de la géologie du terrain » ralentissent la construction.

Pour aménager les parcelles restantes de la ZAC, notamment un tènement de trois hectares, la municipalité a décidé de renoncer au projet initial de Vacances Répit Familles, un centre de vacances adapté pour permettre aux familles qui s’occupent de leurs proches malades de partir en vacances (lire ci-dessous), et qui était attendu par l’opposition.

Des séniors et des nouveaux nés

À la place, trois nouveaux projets ont été retenus. Parmi eux, la relocalisation de la maison de retraite Tiers Temps vers les bords du lac, ancrée historiquement dans le centre-ville. Cette nouvelle maison de retraite du groupe DomusVi, sera intergénérationnelle et comprendra, en plus des 55 lits, une crèche de 10 berceaux. « Ça a plu aux familles aixoises résidentes qui ont fait part de leur intérêt pour ce projet », explique Renaud Beretti. Bien que la mairie évoque des retours positifs des résidents, il n’y a pas eu de concertation auprès des habitants.

En parallèle, une résidence sénior de 110 logements et d’un restaurant ouvert à tous devrait également être aménagée. C’est l’exploitant Domitys qui a sollicité la mairie pour ce projet. « L’idée c’est que cette parcelle soit vivante et accessible à tous, et qu’elle ne soit pas seulement réservée aux résidents », précise le maire.

Plus d’emplois ?

Enfin, le troisième projet qui a attiré l’attention de la Ville d’Aix-les-Bains est la construction d’une université digitale, pilotée par l’entreprise aixoise Antidots interactive. Ce centre de formation comprendra aussi « une possibilité d’hébergements pour les personnes qui viennent se former et représentera une centaine de créations d’emploi », renchérit Renaud Beretti.

Mais pourquoi avoir choisi ces trois projets ? La réponse de la mairie est claire : pour dynamiser le quartier. Une dynamisation à laquelle s’ajoute la nouvelle offre du réseau de transports Ondéa, afin de mieux desservir les bords du lac cet été. « On a modifié les lignes de bus qui ne passaient pas par la promenade des bords du lac et on aura un cadencement toutes les 10 minutes. Le reste de l’année sera assez régulier », indique l’élu. Cette nouvelle délégation publique transports prendra effet le 4 juillet prochain. « C’est un gros changement puisqu’on anticipe le développement et l’achèvement de la ZAC des bords du lac », se félicite-t-il.

Le calendrier

Les permis de construire seront délivrés d’ici la fin de l’année et les premiers coups de pelle des chantiers auront lieu normalement début 2023.

Un délai normal pour Gilles Mocellin, directeur domaine public et sécurité de la Ville d’Aix-les-Bains, qui explique que « l’instruction est particulièrement longue en ce moment pour les autorisations d’urbanisme, dans ce secteur au bord du littoral ».

Ces trois projets, une maison de retraite intergénérationnelle, la nouvelle résidence séniors et l’université digitale, devraient sortir de terre d’ici fin 2024.

Les chiffres

3 hectares : la surface de la dernière parcelle aménageable de la ZAC des bords du lac, qui sera découpée pour la maison de retraite, la résidence seniors et l’université digitale.

5 millions d’euros : le nombre de recettes que vont générer ces trois nouveaux projets.

55 lits sont prévus dans la nouvelle maison de retraite Tiers Temps, ainsi que 10 berceaux dans la crèche qui sera installée dans ce même établissement.

110 logements seront disponibles dans la nouvelle résidence séniors.