Hypnose

Avant de passer derrière l’objectif, Noémie souffrait d’un vrai problème d’image et ne supportait aucune photo d’elle. Elle a alors eu recours à l’hypnothérapie. Le miracle va alors se produire. Au fur et à mesure des séances, Noémie va se libérer de ce corps qui a toujours été trop encombrant et qui est un véritable carcan. « Sans ces séances, je n’aurais jamais entrepris tout cela. Le fait de photographier les femmes, dans leur intimité, et de les accompagner, a aussi débloqué certaines choses et permis de me réconcilier avec mon corps.  »