La Léchère : les salariés de Ferropem donnent un avis négatif sur le PSE

Une pancarte affichée sur les grilles de l’entreprise de Château-Feuillet par les salariés.
Une pancarte affichée sur les grilles de l’entreprise de Château-Feuillet par les salariés.

La Léchère

La procédure de négociation du Plan de Sauvegarde de l’emploi (PSE) est arrivée à son terme vendredi 1er avril 2022. Il ne manque plus que l’avis de la Direction régionale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (DREETS) qui devrait intervenir d’ici 15 jours, 3 semaines pour clore tout-à-fait la procédure. En attendant, l’avis du comité social et économique central (CSEC) de Ferropem Chateau-Feuillet a été publié.

Un manque de considération voire pire pointé par les salariés

Dans ce document d’une page recto-verso, les salariés donnent un avis négatif sur le PSE, comme on pouvait s’en douter. Ils n’ont pas de mots assez durs pour décrire l’attitude et les décisions de leur direction tout au long de cette procédure.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite