À Gaillard, l’EARL Le Crest du Vaulx ne se passerait du modèle coopératif pour rien au monde

Denis Juget dans l’une des serres où sont produites des tomates hors-sol, à Gaillard, le mercredi 30 mars.
Denis Juget dans l’une des serres où sont produites des tomates hors-sol, à Gaillard, le mercredi 30 mars.

D’aussi loin qu’elle se souvienne, Christiane Vuagnat, 78 ans et qui ne les fait vraiment pas, a toujours baigné dans l’univers des légumes. Pour cette fille et petite-fille de maraîchers, reprendre l’exploitation familiale du Crest de Vaulx, à Gaillard, relevait de l’évidence.

La trajectoire de Denis Juget, fils de maraîcher, est également une affaire de transmission : «  C’était une vocation. Chassez le naturel, il revient au galop  », sourit ce quinquagénaire, ingénieur agronome et ami de la famille Vuagnat, qui s’est naturellement associé à Christiane en 2007.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite