Evian : la Villa du Châtelet, paradis des amoureux du patrimoine et de la Belle Epoque

La bâtisse date du début du XX e  siècle.
La bâtisse date du début du XX e siècle. - Villa du Châtelet, les Amis du Châtelet

Comme pour de nombreux bâtiments évianais, la Villa du Châtelet, située sur les rives du Léman non loin du port de la ville, a été construite durant l’âge d’or de la cité lacustre, la Belle Epoque au début du 20ème siècle. Bâtie aux alentours de l’année 1900, alors qu’Evian est en plein essor, elle est réalisée à la demande de Charles Taillefer, alors avocat-conseil de l’ambassade de France à Londres.

Un siècle d’histoire

Dès 1911, la villa typique de l’architecture de l’époque, aux allures de petits châteaux conférées par sa tourelle, intègre le complexe thermal du Châtelet, aujourd’hui disparu. La villa devient l’emblème de cet établissement qui fermera ses portes en 1926. Mais la demeure, elle, subsiste. Elle passera, durant de longues années, de propriétaires en propriétaires, son architecture restant inchangée.

De nouveau en vente, en 2008 un acquéreur ukrainien souhaite l’acheter pour la transformer en un musée consacré à l’or et à la joaillerie ancienne. Mais la transaction ne se réalise pas. Finalement, c’est un couple de mécènes suisses qui en fait l’acquisition en 2012. S’en suit une longue période de rénovations ayant pour objectif de faire retrouver son charme d’antan à la villa ayant subi les affres du temps.

Après avoir été mise à la disposition de la ville durant trois ans, la villa est devenue un lieu culturel, géré par une association, Les Amis de la Villa du Châtelet. Son objectif ? Favoriser les échanges entre France et Suisse à travers des rencontres intellectuelles mettant en valeur le patrimoine et l’histoire locale.

La villa accueille des expositions chaque année, dont une permanente qui retrace l’histoire de la ville d’Evian. Au cœur de « Evian, une fabuleuse histoire » se trouve un récit souvent oublié au profit d’une célébrité fondée sur les thermes et l’eau minérale.

Douze étapes de l’histoire locale

Cette exposition a été créée par Claude Yvette Gerbaulet, docteur en médecine mais aussi passionnée par l’histoire de la ville. Bien connue des Chablaisiens, elle a notamment publié un livre portant sur le patrimoine évianais. Le parcours retrace l’histoire d’Evian en douze étapes, en partant des débuts de la cité avant l’ère médiévale. On traverse ensuite l’époque des comtes de Savoie, celle de la découverte de la précieuse source, la période Belle-Epoque, la Seconde Guerre Mondiale, pour finir avec l’avenir de la ville lacustre.

Le grand salon.
Le grand salon. - Villa du Châtelet, Les Amis de la Villa du Châtelet

Informations pratiques

La Villa du Châtelet est située au 31, quai Paul-Léger, 74500 Evian. Elle est ouverte au public du mercredi au dimanche, de 14h30 à 18h30, pour un billet d’entrée au prix de 8€ et 4€ pour les tarifs réduits. Concernant les événements organisés par les Amis de la Villa du Châtelet, il est recommandé de réserver sa place sur place ou en ligne.

La Villa est accessible pour les personnes à mobilité réduite, et son équipe recommande aux personnes concernées de les prévenir 24h à l’avance pour des conditions d’accueil optimales.

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site internet http://www.evianchatelet.org/, ou par téléphone au 04 50 83 63 53.

Des expositions et des événements culturels réguliers

Au-delà de l’exposition permanente dédiée à l’histoire d’Evian, la Villa du Châtelet accueille également deux autres expositions. Surtout elle accueille rencontres, conférences, concerts ou encore projections. Cette programmation est gérée par les Amis de la Villa du Châtelet, association créée par le médiateur culturel et philosophe vaudois Jean-Michel Henry.

Pour ceux qui préfèrent les expositions, elle accueille en plus de celle consacrée à Evian, une salle d’exposition réservée à l’art. L’exposition Féminin pluriel avec l’oeuvre peinte de Peter Cerutti, un artiste contemporain. La plus petite des salles d’exposition est consacrée au lac Léman et à ce qu’il a inspiré aux artistes et écrivains au fil des ans. Imaginaires lémaniques vous fera alors découvrir le lac autrement, à travers l’art et les nombreux artistes inspirés par les lieux.

La villa se visite également pour la beauté de ses lieux, emblématiques de la Belle Epoque et de sa riche architecture. On peut découvrir à l’étage le salon du temps retrouvé, richement décoré, où il est également possible de s’arrêter pour une collation. Le salon de lecture, dispose de livres, revus, et jeux de société.

Des concerts, mais aussi des projections de films, des rencontres autour de poètes, de philosophes, et d’auteurs, ou encore des conférences portant sur des thématiques variées sont aussi organisés. Le programme complet est consultable sur le site internet de la Villa.