Valserhône : ses rues restent inadaptées à la pratique du vélo (1/4)

Monter la rue Paul-Painlevé, à vélo, s’avère particulièrement aventureux, comme en témoigne ce dépassement de poids lourd, qui franchit une ligne continue, avant un virage!
Monter la rue Paul-Painlevé, à vélo, s’avère particulièrement aventureux, comme en témoigne ce dépassement de poids lourd, qui franchit une ligne continue, avant un virage!

Le sujet était régulièrement mis sur la table du conseil municipal bellegardien, avant les dernières élections municipales. Fin 2017, notamment, Sacha Kosanovic, alors conseiller municipal de la minorité de gauche (désormais conseiller municipal délégué aux associations sportives), face au maire, Régis Petit, estimait que «  les projets de la ville s’articulaient beaucoup autour des voitures, pas assez des vélos  ». Même après la réfection de plusieurs chaussées, Valserhône continue de rester inadaptée à la pratique du vélo. L’absence d’aménagements rend sa pratique dangereuse en ville.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite