Agglo Albertville: pesée embarquée, en 1 semaine la pétition atteint 500 signatures

Alain Poulet plaide pour une généralisation progressive et réfléchie de la pesée embarquée.
Alain Poulet plaide pour une généralisation progressive et réfléchie de la pesée embarquée.

La pesée embarquée, c’est en matière de déchets le système parfait, celui qui permet en tout cas de réduire considérablement le volume des déchets produits tout en payant une contribution proportionnelle à l’effort. Mise en place sur la communauté de communes de Haute-Combe de Savoie il y a dix ans, elle a obtenu des résultats plus que probants avant qu’Arlysère ne la raye d’un coup de crayon lors d’un conseil communautaire.

Il n’y a pas eu de véritable réflexion à ce sujet, le bureau a estimé que c’était trop cher, trop compliqué, et au moment où la protection de la planète n’est plus une option mais une obligation, ils ont conservé le système actuel. L’un (chiffres communiqués par Arlysère) produit 78 kilos de déchets par an et par habitant. L’autre 236  !

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite