Lac du Bourget : les pêcheurs professionnels dans la tourmente

Jean-François Dagand, président des pêcheurs professionnels du lac du Bourget.
Jean-François Dagand, président des pêcheurs professionnels du lac du Bourget.

Les poissons sont trop nombreux et trop petits. Si petits qu’ils passent à travers les mailles des filets de pêche ou ne répondent pas aux normes de capture.

Une situation que vivent au quotidien, sur leur bateau, les pêcheurs professionnels du lac du Bourget, et notamment leur président, Jean-François Dagand. «  On s’est habitué ces dernières années à des croissances très rapides du poisson. C’est seulement en train de revenir à la normale, explique-t-il. S’il y avait moins de poissons dans le lac, on aurait des croissances normales, mais il y en a trop. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite