Allergies : pourquoi sont-elles de plus en plus nombreuses et fortes ?

Photo Philippe Pauchet
Photo Philippe Pauchet

Peut-on dire qu’il y a de plus en plus de personnes allergiques ?

« Oui. On sait que le nombre de personnes allergiques augmente régulièrement et que les allergies sont plus fortes. Cela concerne toutes les allergies. Les allergies saisonnières, type rhume des foins, qui touchent aujourd’hui un quart des adultes. Les allergies aux acariens et l’asthme qui touchent aussi un nombre croissant d’enfants et d’adultes, environ un quart de la population serait concerné. Et enfin les allergies alimentaires qui touchent aujourd’hui 6 à 8 % des enfants et 3 à 5 % des adultes. »

Comment l’expliquer ?

« Il y a plusieurs facteurs. D’abord nous évoluons dans des milieux plus aseptisés, nous sommes beaucoup moins exposés qu’avant à des microbes. On sait qu’il y a une phase de tolérance dans la petite enfance durant laquelle lorsque l’on est exposé massivement à un certain nombre d’allergènes, on développe moins d’allergies par la suite. D’ailleurs les enfants élevés la ferme au contact proche d’animaux développent moins d’allergie que les enfants élevés en ville.

Il ne faut aussi pas oublier que les allergies sont beaucoup plus et beaucoup mieux dépistées qu’avant : pour une part, il y a plus d’allergiques parce qu’on en dépiste plus ! »

La pollution et le changement climatique ont-ils aussi un impact ?

« Oui. On sait qu’avec la pollution, les microparticules se fixent au pollen et exacerbent leur allerginicité. Cela augmente aussi notre réactivité bronchique. Quant au réchauffement climatique, il favorise l’arrivée de nouvelles plantes et donc le nombre d’allergies. Cela augmente aussi la durée de la saison pollinique, qui commence plus tôt et se termine plus tard. Les villes sont enfin plus vertes, mais donc plus allergisantes, surtout quand on plante des bouleaux, des charmes, des saules notamment. »

Des questions ?

Vous cherchez une réponse à une question d’actualité ou à un problème pratique ? Vous doutez de la véracité d’une information ? Envoyez-nous vos questions ici et consultez nos réponses sur La Voix vous répond. Vous pouvez aussi rejoindre notre groupe Facebook La Voix solidaire : ensemble, trouvons les réponses à vos questions ou nous contacter par e-mail à lavoixvousrepond@lavoixdunord.fr