Albertville: un exercice-test, le vendredi 18 mars, dans le cadre du Plan Communal de Sauvegarde

Tous les acteurs de cet exercice se sont ensuite retrouvés pour le débriefer.
Tous les acteurs de cet exercice se sont ensuite retrouvés pour le débriefer.

«  Un camion d’ammoniaque s’est renversé au rond-point du Champ-de-Mars  », l’exercice a concerné le risque de pollution atmosphérique et de pollution des réseaux. Chaque commune soumise à un ou plusieurs risques majeurs doit élaborer un Plan communal de Sauvegarde, le PCS, et se doit de tester régulièrement son caractère opérationnel, pour s’assurer du bon fonctionnement du dispositif, en constater les points faibles et les corriger.

Dès la connaissance de l’accident, à 9h, les premières mesures sont prises : périmètre de sécurité, évacuation des passagers des véhicules et des occupants des établissements situés à proximité, alerte des habitants pour confinement. Suivent les diverses interventions extérieures de personnes en recherche d’information, la réquisition de gymnases et autres salles pour la mise en place d’hébergement et restauration, etc. Certaines conséquences simulées, d’autres vérifiées jusque dans les moindres détails.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite