Albertville: après la récolte, les légumes moches ne passent pas aux oubliettes avec la cuisine centrale

L’utilisation de la plateforme Agriagora permet de visionner les fruits et légumes déclassés proposés à la vente.
L’utilisation de la plateforme Agriagora permet de visionner les fruits et légumes déclassés proposés à la vente.

Depuis 6 mois, la cuisine centrale s’empare des légumes dits « moches » ou « déclassés » : «  Il s’agit de fruits et légumes un peu particuliers qui sont hors calibres, trop petits, trop grands ou ayant un défaut esthétique, explique le chef Eddy Ducruet. Même si nous privilégions les producteurs locaux avec lesquels nous avons signé une charte, quand les produits manquent ou ne sont pas cultivés sur notre territoire nous nous tournons vers la start-up Atypique basée à Lyon. Elle valorise les fruits et légumes déclassés via la plateforme Agriagora. Leur objectif est de réduire le gaspillage à la source, c’est-à-dire directement lors de la récolte et de proposer à des cuisines comme la nôtre, des produits locaux et estampillés moins chers  ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite