Annemasse : l’unité de la majorité à l’épreuve de la présidentielle

L’élection présidentielle provoque quelques vaguelettes au sein de la mairie d’Annemasse.
L’élection présidentielle provoque quelques vaguelettes au sein de la mairie d’Annemasse. - Photo d’archives

Vendredi 11 mars naissait le comité de soutien du bassin annemassien et du Genevois pour la réélection d’Emmanuel Macron. On y retrouvait notamment Gabriel Doublet et Pierre-Jean Crastes, respectivement présidents d’Annemasse Agglo et de la Communauté de communes du Genevois. Plus surprenant, l’adjoint au commerce Amine Mehdi ou encore les conseillers municipaux Christian Verdonnet, Christophe Borrel et Ramona Dessemond, membres de l’équipe du maire socialiste Christian Dupessey, qui a parrainé la candidate du PS Anne Hidalgo, affichaient également ouvertement leur soutien au président sortant. Cerise sur le gâteau, Robert Borrel, maire socialiste d’Annemasse durant près de 30 ans (1977 à 1996 puis de 1997 à 2008), a aussi rejoint le comité de soutien.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite