Dans le massif du Salève, plus de cent arbres remarquables à protéger

Un érable sycomore à la remarquabilité élevée (intérêt national), à La Thuile (Beaumont).
Un érable sycomore à la remarquabilité élevée (intérêt national), à La Thuile (Beaumont). - Photo Tristan Meudic

Connaître son environnement sur le bout des doigts pour mieux le préserver. Voilà comment pourrait être résumé très succinctement l’objectif poursuivi par l’inventaire des arbres remarquables du Salève, initié en 2015 et agrémenté de nouvelles découvertes au fil de l’eau. À l’origine de ce travail d’utilité publique se trouve un binôme formé par Éric Dürr, alors technicien des espaces naturels au Syndicat mixte du Salève (SMS), et Tristan Meudic.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite