Arrondissement d’Albertville: un séisme de magnitude 4,8 sur l’échelle de Richter secoue le bassin albertvillois

Le bassin albertvillois a été l’épicentre d’un séisme ressenti sur plusieurs départements limitrophes.
Le bassin albertvillois a été l’épicentre d’un séisme ressenti sur plusieurs départements limitrophes.

L’épisode n’a duré qu’une poignée de secondes. À 18h03, une première explosion, puis une seconde, tous les murs qui tremblent et quelques livres et objets qui se fracassent par terre. D’abord interdits, les habitants se sont précipités à l’extérieur ou à leurs fenêtres pour tenter de comprendre l’origine des déflagrations et vérifier que leur logement n’était pas affecté. Avec un petit sourire, une dame commente : «  Ça, c’est un tremblement de terre  »… hypothèse confirmée très rapidement par l’organisme Sismalp, le réseau d’observation de la sismicité alpine. De magnitude 4,8 et d’une profondeur de 3,197 kilomètres, il avait pour épicentre Mercury. Très rapidement, aux secousses succèdent les vibrations téléphoniques pour s’assurer que tout le monde va bien et qu’il n’y a pas de dégâts. «  J’ai cru que c’était ma chaudière qui explosait », relate cette habitante de Plancherine. « 

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite