Chambéry : quels seront les principaux projets financés d’ici 2026?

La reconstruction du stade municipal de Chambéry est l’un des gros chantiers de ce mandat.
La reconstruction du stade municipal de Chambéry est l’un des gros chantiers de ce mandat. - Visuel

La majorité municipale de Chambéry a présenté, lundi 14 mars, son plan pluriannuel d’investissement (PPI). Au total, ce sont plus de 150 millions d’euros qui seront engagés jusqu’en 2026. Pour financer quoi ? En trois points, voici les principaux projets.

Des (re)constructions

C’est le plus gros budget mis sur la table : l’école Vert-Bois va être reconstruite pour 16 millions d’euros (M€). Il est suivi de près par la reconstruction du stade municipal (15,6 M€). Puis, vient le chantier de l’écoquartier Vetrotex (14,8 M€), qui comprend une crèche municipale et des équipements associatifs.

Des rénovations

La rénovation énergétique des bâtiments municipaux représente aussi un «gros morceau». Elle se fera en deux temps et au total 16,2 M€. Côté écoles, Jean-Jaurès et Haut Mâché seront également rénovées (3 M€). Quant au plan de végétalisation des cours d’école, il se poursuivra pour 2,5 M€. Dans les lieux culturels, à noter, les restaurations du théâtre Charles-Dullin (5,4 M€) et du musée des Beaux-Arts (4 M€).

Des (ré)aménagements

D’autres chantiers seront visibles comme l’aménagement des équipements associatifs place Demangeat (4,1 M€) et les réaménagements de l’espaces publics du Nord des Combes (3,7 M€) et de l’entrée centre Nord (2,9 M€). Sur la voie publique, des travaux sont notamment attendus boulevard du Théâtre et square De-Lannoy-de-Bissy, rue de Boigne et avenue Charles-de-Gaulle, et sur avenue des Ducs de Savoie. Le jardin du Verney va, lui, être agrandi et rénové.

Enfin, un «grand plan de petits travaux» est annoncé dans tous les quartiers chambériens pour 4 M€ par an.