Du foot aux JO d’hiver de Pékin : l’ascension éclair de Mélissa Gal, fondeuse de Reignier

Mélissa Gal peut avoir le sourire: le début de sa carrière est porteur de promesses radieuses pour l’avenir.
Mélissa Gal peut avoir le sourire: le début de sa carrière est porteur de promesses radieuses pour l’avenir.

Ne jamais sous-estimer les influences de l’adolescence. Parfois nocives, elles peuvent aussi changer en bien le cours d’un destin.

Alors en quatrième au collège de La pierre aux fées, à Reignier-Ésery, Mélissa Gal se laisse convaincre par trois copains, licenciés au Ski-club nordique du pays rochois (SCNPR), de tester le ski de fond. À ce moment-là de son existence, la jeune fille est plutôt branchée ballon rond. Elle évolue comme milieu offensive à Gaillard, où son père joue et entraîne les gardiens. «  J’ai tout de suite aimé l’ambiance du ski de fond et le challenge de découvrir un nouveau sport, même si je ne suivais personne au début  », sourit Mélissa.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite