Chambéry/Apremont: le jeune militaire disparu a été retrouvé mort

Les gendarmes et des camarades militaires de Grégoire Epitalon ont participé aux recherches.
Les gendarmes et des camarades militaires de Grégoire Epitalon ont participé aux recherches.

L’issue n’aura malheureusement pas été bonne. Ce jeudi 10 mars en début d’après-midi, la gendarmerie de la Savoie a annoncé avoir retrouvé le corps de Grégoire Epitalon, un jeune militaire de 24 ans qui avait disparu depuis le dimanche 6 mars.

Au terme d’un peu plus de deux jours de recherches par les gendarmes et des camarades militaires de Grégoire Epitalon, le jeune homme a été retrouvé mort « dans un secteur escarpé du massif du Granier ». Le PGHM (Peloton de gendarmerie de haute montagne) est aussi intervenu pour sécuriser le travail des enquêteurs.

Grégoire Epitalon avait quitté son domicile d’Apremont (Savoie) à pied dimanche 6 mars et n’avait plus été vu depuis, déclenchant ainsi un appel à témoins de la gendarmerie pour disparition inquiétante.