Pays bellegardien : Manon Haab poursuit sa préparation en vue des Deaflympics

Dans l’eau, Manon enlève ses appareils auditifs et se sent «libérée, dans une bulle, comme un poisson».
Dans l’eau, Manon enlève ses appareils auditifs et se sent «libérée, dans une bulle, comme un poisson».

Actuellement en pleine phase de préparation, la championne a participé, vendredi 4 mars, au meeting régional de la ligue Auvergne-Rhône-Alpes, à Chambéry, où elle a travaillé le 800 m Nage Libre. «  D’autres compétitions d’entraînement vont encore suivre d’ici mi-avril, date à laquelle elle s’envolera pour le Brésil, explique son père, Dominique Haab. Elle va enchaîner avec deux week-ends de compétition, pour s’entraîner, s’affûter. Elle monte en charge, va faire beaucoup de distance. Les performances chronométriques ne seront pas au rendez-vous. Deux semaines avant la compétition, elle sera plus relâchée, histoire de pouvoir rebondir sur les performances acquises durant sa préparation physique, afin d’être en pleine forme physique. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite