Publier : « La mairie n’avait aucune raison de refuser cette arrivée pour combler la partie vide de Decathlon »

Publier : « La mairie n’avait aucune raison de refuser cette arrivée pour combler la partie vide de Decathlon »

«   Les clients nous posent encore des questions à savoir si c’est un magasin éphémère ou fixe », a glissé Marc Bienaimé, directeur immobilier régional de Lidl.

Mais il s’agit bien d’un magasin pérenne qui a été inauguré mercredi 2 mars en présence des élus, commerçants locaux et responsables de l’enseigne : un supermarché Lidl au sein d’un magasin Decathlon. Une première en France.

De gauche à droite, Pauline, responsable du site; David Lafon, directeur régional Lidl; Jacques Grandchamp, maire de Publier; Marc Bienaimé, directeur immobilier régional de Lidl.
De gauche à droite, Pauline, responsable du site; David Lafon, directeur régional Lidl; Jacques Grandchamp, maire de Publier; Marc Bienaimé, directeur immobilier régional de Lidl. - JP photographe

Jacques Grandchamp, maire de Publier, s’est félicité « de cette opportunité d’une nouvelle offre commerciale pour les habitants de Publier et des autres communes ». « Les 25 emplois à la clé ne sont pas négligeables non plus, poursuit l’élu. La mairie n’avait donc aucune raison de refuser cette arrivée pour combler la partie vide de Decathlon. »

C’est en septembre 2020 que les discussions ont démarré entre la Mairie et Fabrice Quiblier, propriétaire des lieux. « Il est venu proposer une évolution de son commerce avec le souhait de le conserver mais avec une démarche originale », précise le maire.

Il aura fallu une année de réflexion pour trouver toutes les solutions d’aménagements, de sécurité et de respect de la réglementation en vigueur pour un supermarché de moins de 1 000m². « Ces réglementations sont plus allégées avec une surface de 850m² , glisse le maire. Cela a facilité l’implantation. »

Si Jacques Grandchamp se dit conscient que c’est l’arrivée d’un supermarché de plus dans la commune qui en possède déjà deux, il estime que « ce n’est pas le même registre. C’est une attractivité de plus qui sera gagnant-gagnant. »

« Nous sommes fiers de réaliser ce premier test en France »

« Le projet immobilier était complexe dans une région où les emplacements sont rares, les espaces chers et les supermarchés pas forcément les bienvenus, a noté de son côté David Lafon, directeur régional Lidl. Mais nous sommes fiers de réaliser ce premier test en France même s’il reste encore quelques finitions à apporter. »

Un clin d’œil particulier a été fait en direction des équipes de Decathlon avec qui « une histoire est à écrire sur les prochaines semaines. M ais nous ne sommes pas inquiets pour l’avenir ».

A noter que l’enseigne a ainsi reversé 1706 euros à l’association des caisses des écoles de Publier grâce à la collecte de 0,50 euro, à chaque passage en caisse (à partir de 15 euros d’achat), lors de la première semaine d’ouverture.