Cours d’écoles végétalisées à Annecy: qu’en pense la fédération des parents d’élèves?

Jean-Pierre Coste (à gauche), de la FCPE 74, appelle de ses voeux d’autres chantiers de végétalisation.
Jean-Pierre Coste (à gauche), de la FCPE 74, appelle de ses voeux d’autres chantiers de végétalisation. - Photo d’archives

Référent de la Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE) de la Haute-Savoie pour le primaire, Jean-Pierre Coste voit d’un bon œil le début de la végétalisation des cours d’écoles sur Annecy. Celui qui est parent d’élèves à Carnot est convaincu de l’intérêt de ces travaux.

« Les expériences qui ont été faites à plusieurs endroits montrent qu’il y a un abaissement de la température globale de l’environnement. Ça crée des points d’ombre, constate-t-il. Ça crée aussi des possibilités pour des enfants de s’abriter, ça fait des cachettes un peu naturelles. » Tout en favorisant leur « rapprochement des enfants avec la nature ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite