Faucigny-Glières : les ouvertures de cantines scolaires se multiplient sur le territoire

Le restaurant scolaire Angèle-et-Jules-Nicollet est le 5e ouvert sur le territoire de la communauté de commune Faucigny-Glières.
Le restaurant scolaire Angèle-et-Jules-Nicollet est le 5e ouvert sur le territoire de la communauté de commune Faucigny-Glières.

Depuis six ans, la communauté de communes Faucigny-Glières (CCFG) a ouvert cinq nouveaux restaurants scolaires sur son territoire, dont le dernier en date, celui du groupe scolaire Angèle-et-Jules-Nicollet. Ces ouvertures se sont effectuées à Vougy, Brison, Contamine-sur-Arve, et Ayze, début 2021. Deux projets sont actuellement à l’étude par la communauté de communes : la construction d’un restaurant scolaire à l’école Gripari de Marignier, et la rénovation de la cantine située à la Maison de l’Enfant, sur le territoire bonnevillois.

La restauration scolaire intercommunale en chiffres

Selon les dernières estimations réalisées par la CCFG, 1 100 enfants sont accueillis chaque jour dans les différents restaurants scolaires gérés par la collectivité, pour 500 enfants dans les salles de restauration gérées par des organes associatifs. C’est notamment le cas des élèves de l’école de Pontchy/Dessy, à Bonneville, qui sont accueillis chaque midi au sein de la cantine de l’Esat (Établissement et/ou service d’aide par le travail), gérée par l’association Aller Plus Haut et située dans la zone industrielle de Motte Longue. Sur le territoire de la communauté de communes Faucigny-Glières, ce sont 150 000 repas qui sont servis chaque année aux élèves demi-pensionnaires, soit une moyenne de 1 500 repas journaliers.