Le Grand Bornand : porte-drapeau aux Jeux Paralympiques, une «immense fierté» pour Benjamin Daviet

Avant de s’aligner en ski de fond et en biathlon, Benjamin Daviet sera porte-drapeau français lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Paralympiques de Pékin, le 4 mars.
Avant de s’aligner en ski de fond et en biathlon, Benjamin Daviet sera porte-drapeau français lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Paralympiques de Pékin, le 4 mars. - Photo Luc Percival

Décidément, la station des Aravis a figuré aux avant-postes cet hiver. Après Tessa Worley pour les Jeux Olympiques, c’est un autre Bornandin qui aura les honneurs de mener la délégation française aux Jeux Paralympiques, vendredi 4 mars.

Benjamin Daviet, quintuple médaillé (dont trois en or) à PyeongChang en 2018, sera le porte-drapeau de la cérémonie d’ouverture.

Benjamin, comme Tessa Worley, vous allez mettre le Grand-Bornand sur le devant de la scène à Pékin ?

« C’est incroyable pour la station qui est la plus représentée en athlètes et en disciplines. C’est une immense fierté pour notre village.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite