Qui donne son parrainage, à qui ?

Obtenir une signature, un sésame pour lequel les candidats à l’élection sont prêts à parcourir la France. (photo d’illustration)
Obtenir une signature, un sésame pour lequel les candidats à l’élection sont prêts à parcourir la France. (photo d’illustration)

Outre Alain Lambert et Florian Moine (voir ci-dessus), d’autres élus locaux se sont prêtés au jeu.

Au soir du 1er mars, Guy Larmanjat, conseiller départemental du canton de Valserhône a parrainé Christiane Taubira, candidate ayant remporté la primaire populaire de la Gauche. Un troisième maire du pays bellegardien, Gilles Thomasset, maire de Saint-Germain-de-Joux a quant à lui donné son parrainage à Martin Rocca.

En Haute-Savoie, Gérard Lambert, maire de Seyssel et François Sève, maire d’Usinens, ont aussi donné leurs signatures à deux candidats peu communs, respectivement à Antoine Martinez et Corinne Békaert.

Le maire de Frangy parraine Eric Zemmour

Sans surprise, les députés Damien Abad (5e circonscription de l’Ain) et Olga Givernet (3e circonscription) ont apporté leur parrainage aux candidats qu’ils soutiennent politiquement ; respectivement à Valérie Pécresse (Les Républicains) et à Emmanuel Macron (La République en marche).

En Haute-Savoie, dans les parrainages validés au soir du 1er mars, on retrouvait notamment Bernard Revillon, maire de Frangy, qui a décidé de parrainer Eric Zemmour et Jean-Yves Mâchard, premier édile de Vanzy qui a signé en faveur de Valérie Pécresse.