Douvaine : «J’avais des préjugés mais j’aime bien le quartier». Trois habitants parlent des Bolliets

Jean-Marc est venu parler des garages avec le responsable de Haute-Savoie Habitat.
Jean-Marc est venu parler des garages avec le responsable de Haute-Savoie Habitat.

Sept mois après la réalisation du ‘‘diagnostic en marchant’’ par des groupes composés d’habitants et de représentants des institutions, associations et du bailleur social, nous avons demandé aux habitants s’ils avaient perçu des améliorations dans leur cadre de vie. Rencontre avec trois locataires qui n’ont pas souhaité apparaître en photo.

Nina vit depuis 35 ans dans un pavillon du quartier des Bolliets. Mère et grand-mère, elle a joué avec ses enfants et petits-enfants autour de chez elle. «  On est favorisé ici, il y beaucoup d’espaces verts, des jeux pour les enfants. » Aujourd’hui, cette dame aux cheveux blancs et au visage enfoui dans son écharpe «  vit un peu cloîtrée  », tout en appréciant son cadre de vie. «  Dans l’ensemble, je trouve que c’est un bon quartier paisible ou les gens s’entendent bien, où on s’entraide. Je m’y plais bien. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite