Plusieurs parrainages pour Jean-Luc Mélenchon, un pour Eric Zemmour

Certains candidats à l’instar de Marine Le Pen et Eric Zemmour, ont consacré ces dernires jours à la récolte des parrainages, en vue de leur participation au 1er tour de la Présidentielle.
Certains candidats à l’instar de Marine Le Pen et Eric Zemmour, ont consacré ces dernires jours à la récolte des parrainages, en vue de leur participation au 1er tour de la Présidentielle.

Outre Daniel Raphoz et Denis Linglin (voir ci-dessus), deux autres maires gessiens ont accordé leurs parrainages. Annie Marcelot, premier édile de Pougny, a parrainé Fabien Roussel, le candidat du parti communiste français. De son côté, le maire de Saint-Jean-de-Gonville, Michel Brulhart a donné son parrainage à Valérie Pécresse (Les Républicains) ; il avait déjà parrainé François Fillon, en 2017, issu du même parti politique.

Au dernier moment, dans les parrainages mis à jour, au soir du 1er mars, Jean-Luc Mélenchon, le candidat de la France insoumise a recueilli trois signatures de dernière minute ; celles d’Hubert Bertrand, maire de Saint-Genis-Pouilly, Monique Graziotti (Farges) et Jacques Dubout (Versonnex).

Par ailleurs, d’autres élus locaux ont participé à la procédure. Véronique Baude et Gérard Paoli, conseillers départementaux du canton de Gex ont apporté leurs deux parrainages à la candidate LR. Sans surprise, la députée La République en marche (3e circonscription de l’Ain), Olga Givernet, a donné son parrainage au président sortant, Emmanuel Macron. Dans une logique de pluralisme politique, Pierre-Marie Philipps, conseiller départemental du canton de Saint-Genis, a quant à lui donné sa signature à un candidat peu connu, Rafik Smati. Aude Etcheberry, conseillère régionale étiquetée LR, également 2e adjointe à la mairie de Prévessin-Moëns, a parrainé le candidat du parti Reconquête, Eric Zemmour.

Patrice Dunand, maire de Gex, président de Pays de Gex Agglo et conseiller régional, également étiqueté LR n’avait toujours pas donné son parrainage, au soir du 1er mars. Pour rappel, en 2017, il avait parrainé la candidature de François Fillon.