Albertville: «On peut craindre des épisodes plus intenses et récurrents»

Albertville: «On peut craindre des épisodes plus intenses et récurrents»

Si les épisodes de crues torrentielles ne nous impactent pour le moment qu’épisodiquement, ils ne sont pas à négliger pour autant : «  Des scientifiques de l’université de Lausanne et de Clermont-Ferrand travaillent sur le sujet, introduit Olivier Cartier Moulin, consultant en gestion de risques et gérant d’Astérisques Consultants. D’après eux, on peut craindre à l’avenir des phénomènes plus intenses et récurrents. Un certain nombre de bassins-versants sont concernés chez nous, les risques ne sont pas très développés à Albertville. Sont plus susceptibles d’être touchées les communes limitrophes comme Tours-en-Savoie avec le ruisseau du Saint-Clément  ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite