Des beaux cheveux, c’est simple comme un algorithme

Avec l’application Make your mask, à vous de jouer pour la beauté de vos cheveux.
Avec l’application Make your mask, à vous de jouer pour la beauté de vos cheveux.

Trouver les produits qui correspondent à nos cheveux, pour les rendre plus beaux et/ou plus long, ce n’est pas une sinécure. On a beau avoir envie de passer à des produits plus naturels, l’idée de jouer les petits chimistes dans la salle de bain n’est pas forcément séduisante.

Julie Pernet a elle aussi été confrontée à cette problématique. Sauf qu’elle possède une longueur d’avance sur nous, profanes des cosmétiques : elle est diplômée en pharmacie. Des compétences qu’elle a commencé à mobiliser en 2018, après la naissance de sa première fille. « J’ai subi de fortes chutes de cheveux et j’ai cherché comment y remédier. Je me suis rendu compte que c’était très difficile de s’y retrouver sans être initiée », déplore la créatrice de « Make my mask ».

Faire soi-même… avec de l’aide

Huiles végétales, huiles essentielles, poudre de plante, vouloir se lancer dans les cosmétiques maison tient souvent du parcours du combattant. C’est là que Make my mask vient nous sauver la vie. Et non, je n’exagère même pas. Tout commence avec un questionnaire en ligne. Quelle est ma nature de cheveux, quel est mon but, mon âge… L’algorithme fait son travail et nous voilà avec une prescription.

Je peux choisir une simple cure ponctuelle ou prendre un abonnement ou encore faire évoluer mon abonnement en fonction de mes besoins et des saisons. Tout arrive à la maison dans une boîte en carton, avec de beaux contenants en verre, « qu’on est fière d’exposer dans sa salle de bain », se réjouit Julie, qui a mis plusieurs mois à sélectionner chaque élément de ses box.

Tout est réutilisable et recyclable et, Julie y tenait, fabriqué en France. « Il m’a fallu 18 mois de recherche pour trouver tous les éléments que je voulais. En parallèle, j’ai développé mes différents masques, en sollicitant ma communauté. »

Le cuir chevelu en vedette

Là où les masques de Make my mask se distinguent, c’est qu’ils ne s’appliquent pas sur les longueurs. Non, ils concentrent toute leur efficacité sur le cuir chevelu. « Le cuir chevelu, c’est le «terreau» du cheveu. On ne peut pas avoir de beaux cheveux si on n’a pas un cuir chevelu sain ! »

Pour prolonger les effets de ses masques, Julie a également développé un shampooing et un baume démêlant. Prochaine étape ? Un algorithme encore plus précis pour proposer des masques toujours plus adaptés à chaque cuir chevelu.