Chambéry: trois interpellations et des policiers blessés lors de la manifestation anti-pass sanitaire

Plusieurs policiers ont été blessés lors d’affrontements avec des manifestants.
Plusieurs policiers ont été blessés lors d’affrontements avec des manifestants. - Photo d’illustration

Globalement, la manifestation anti-pass sanitaire, qui a déambulé dans les rues de Chambéry le samedi 8 janvier, s’est déroulée dans le calme. En tout cas jusqu’à la fin de journée. Alors que le cortège se dirige vers l’avenue de la Boisse et le centre commercial E. Leclerc, l’ambiance se tend et des heurts éclatent entre manifestants et policiers.

En cause, plusieurs manifestants veulent entrer dans la galerie marchande du magasin, tandis que la police les en empêche. Quatre policiers sont alors « pris à partie » par trois manifestants, qui donnent plusieurs coups aux forces de l’ordre. Les trois personnes sont immédiatement interpellées et placées en garde à vue. Elles doivent être présentées au parquet ce lundi 10 janvier pour violences en réunion sur personnes dépositaires de l’autorité publique.

Les policiers, quant à eux, se sont vus prescrire des ITT (Incapacité temporaire de travail) de deux à trois jours selon les cas.

Un peu plus tard, c’est devant la gare de Chambéry que les heurts ont continué puisque des manifestants ont également jeté une grille de chantier sur un véhicule de police.