Chambéry : pour un collectif d’habitants, le projet de rénovation urbaine des Combes pose question

Guy, Slimen, Josette et Sarah, du collectif les Enraciné.e.s des Combes, aimeraient que les habitants soient plus entendus.
Guy, Slimen, Josette et Sarah, du collectif les Enraciné.e.s des Combes, aimeraient que les habitants soient plus entendus.

La rénovation urbaine des Combes, dans les Hauts-de-Chambéry, bat son plein entre constructions, rénovations et réhabilitations. Mais certains aspects ont attiré l’attention d’un collectif d’habitants, les Enraciné.e.s des Combes. Tour d’horizon.

Le label écoquartier

Le quartier a récemment obtenu le label écoquartier, ce que conteste le collectif. « C’est difficile de comprendre comment on a eu ce label alors que le projet de rénovation prévoit d’abattre plein d’arbres et que des espaces verts disparaissent, explique Guy, un riverain membre du collectif. Même si on est un quartier populaire, on ne doit pas être totalement bétonné ! »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite