Annecy: découvrez comment sont fabriqués les disques vinyles!

La machine utilisée est semi-automatique, elle nécessite l’intervention d’un technicien à chaque pressage.
La machine utilisée est semi-automatique, elle nécessite l’intervention d’un technicien à chaque pressage.

On identifie bien l’objet, mais on ne sait pas forcément comment il est fabriqué. Visite dans les coulisses de la Manufacture de vinyles, à Lathuile, pour comprendre comment ces fameuses «galettes» prennent vie.

D’abord, il y a la matière première, des granulats de PVC, sortes de petites billes de plastique, de la couleur de son choix. Le noir est le plus commun, on s’en doute, mais les disques peuvent être verts, rouges, jaunes, voire d’un mélange de couleurs... tout dépend de la volonté de l’artiste.

Ces granulats sont alors fondus dans une première machine pour former un petit pavé, assez mou, qui est ensuite placé dans la presse à proprement parler. Les moules sont réalisés par un fournisseur, qui le conçoit à partir des fichiers numériques audio qui lui sont fournis. a terme, la manufacture envisage de réaliser ces moules en interne, pour faciliter la production, et retirer des intermédiaires.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite