Ferney-Voltaire : le maire Daniel Raphoz candidat aux municipales 2020

Daniel Raphoz brigue officiellement un second mandat de maire.
Daniel Raphoz brigue officiellement un second mandat de maire.

P

ouvez-vous nous rappeler votre parcours ?

J’ai 64 ans. Je suis rentré en politique par mon engagement associatif. J’ai été pendant presque 25 ans défenseur en droit social, droit du travail. J’ai effectué deux mandats dans la majorité et deux dans l’opposition. Tout cela rend humble et permet d’apprendre à tout âge. Etre maire au cours de ces six ans m’a également beaucoup appris.

Qu’est ce qui motive aujourd’hui votre candidature ?

Je souhaite œuvrer dans la continuité. Nous avons donné à Ferney-Voltaire, depuis 2014, un élan important, il ne faudrait pas que «le soufflé retombe». Il faut éviter la léthargie qui s’était installée. Un certain nombre de projets de transition sont déjà lancés. Il faut continuer à assumer l’effort.

Ferney-Voltaire est une ville très attractive. Il s’agit de l’entrée de Genève sur le territoire. Tout le monde se bat pour le mot porte, moi j’aime bien les entrées parce que les entrées sont ouvertes… Ferney-Voltaire a repris peu à peu une place dans le Grand Genève, face à un développement important.

Parlez-nous de votre liste «Valeurs communes».

«Valeurs communes» a fait ses preuves. En six ans, nous avons eu des relations presque familiales, de confiance. Aujourd’hui, il y a de nouvelles têtes mais la grande majorité repart. C’est un savant mélange entre expérience et nouveauté, avec une parité femme / homme. Les valeurs de notre liste : la mixité, l’humanisme, la tolérance, la laïcité, la bienveillance, l’ouverture d’esprit. C’est une liste apolitique ouverte à toutes les tendances mais pas aux extrêmes. La liste complète sera annoncée en janvier.

Avez-vous tiré des enseignements de ces six années de mandat qui vous feraient modifier des choses si vous êtes réélu ?

Depuis deux ans nous avons noté la volonté des citoyens d’interroger plus fréquemment les élus. Il faudra certainement changer les modes de réflexion. C’est un élément important qu’il faudra prendre en compte.

Quel regard portez-vous sur le nombre de listes important qui se profile à Ferney-Voltaire ?

Il faut être fier de Ferney pour attirer autant de monde ! Les Ferneysiens auront le choix… Faut-il encore que ces listes se montent… Mais c’est aussi un particularisme ferneysien.

Élections Ferney-Voltaire (01210)