Aix-les-Bains : Renaud Beretti déroule son programme sécuritaire, critiqué par la gauche

Le conseiller municipal d’opposition Dominique Fié (à gauche) parle de «poudre aux yeux» quand Renaud Beretti (à droite) voit dans la vidéo-verbalisation un «moyen d’action ciblé».
Le conseiller municipal d’opposition Dominique Fié (à gauche) parle de «poudre aux yeux» quand Renaud Beretti (à droite) voit dans la vidéo-verbalisation un «moyen d’action ciblé».

La vidéo-verbalisation n’est qu’un volet du «projet sécurité» du maire d’Aix-les-Bains. Elle va se déployer à la suite ou en parallèle d’un arsenal de mesures (hausse des effectifs de la police municipale, installation de nouvelles caméras de vidéoprotection, création de brigades de nuit, cynophile et bientôt motocycliste) que le candidat Renaud Beretti avait inscrit dans son programme des dernières élections municipales. « Je fais ce que j’ai dit », a-t-il lancé lundi 13 septembre en conseil municipal.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite