Le braqueur s’endort sur le canapé

Il s’était invité dans un appartement de Besançon. Dimanche 29 septembre à 6 heures, un jeune homme de 22 ans, ivre mort et armé d’un couteau, voulait extorquer de l’argent à trois étudiants. Il s’est finalement écroulé sur le canapé où les policiers sont venus le cueillir.
Il s’était invité dans un appartement de Besançon. Dimanche 29 septembre à 6 heures, un jeune homme de 22 ans, ivre mort et armé d’un couteau, voulait extorquer de l’argent à trois étudiants. Il s’est finalement écroulé sur le canapé où les policiers sont venus le cueillir.

Il est 6h du matin, dimanche 29 septembre, quand trois étudiants de Besançon (Doubs) ouvrent la porte de leur appartement à Besançon à un jeune homme de 22 ans, rapporte L’Est Républicain. Celui-ci, fortement alcoolisé, est muni d’un couteau de cuisine. Il les menace afin de leur soutirer de l’argent, tout en fouillant les pièces de l’appartement. Pour tenter de le calmer, un des occupants de l’appartement lui remet 10 euros en liquide. La situation se détend et l’intrus s’affale sur le canapé. L’alcool fait finalement son effet et il s’endort comme un bébé.

Il s’était trompé d’appartement

Les victimes s’empressent alors d’appeler la police qui place l’agresseur en cellule de dégrisement, puis en garde à vue. Apparemment, l’agresseur s’était trompé d’appartement, pensant se rendre chez son cousin, voisin des lieux. Il est poursuivi pour violence et extorsion avec arme, violation de domicile et dégradation de biens privés. Il fera face au tribunal en février 2020.