Annecy : Lionel Tardy fait son grand retour en politique

Lionel Tardy a été député de la Haute-Savoie entre 2007 et 2017.
Lionel Tardy a été député de la Haute-Savoie entre 2007 et 2017.

C’est sur les réseaux sociaux, où il est très présent depuis son retrait de la vie politique, que l’ancien député d’Annecy Lionel Tardy (54 ans) a annoncé son come-back. L’Ancilevien a en effet écrit sur son profil Facebook mardi 21 avril qu’il serait « candidat aux élections départementales des 20 et 27 juin ». Sans pour autant annoncer avec quel binôme ni sur quel canton.

Ce retour aux affaires avait toujours fait partie de son champ des possibles depuis son dernier revers électoral (lors des législatives de 2017, lorsqu’il avait été battu par Frédérique Lardet sur la deuxième circonscription). Et entre les municipales et les départementales, son cœur balançait. Jusqu’à ce qu’il finisse par se décider. Selon nos informations, il pourrait se positionner sur Seynod, où il serait théoriquement opposé à Vincent Pacoret et Cécile Monod, la présidente de l’association SEPas Impossible, dont Lionel Tardy a longtemps été l’ambassadeur. Notons que ce sera la deuxième fois que l’ancien parlementaire vise le conseil départemental. En 2015, aux côtés de Michèle Lutz, il avait été candidat sur le canton de Faverges, mais avait été vaincu par le duo Jean-Paul Amoudry-Sylviane Rey.

Parlementaire pendant 10 ans et poil à gratter de Bernard Accoyer

Pour rappel, Lionel Tardy, informaticien de métier, a été député de la Haute-Savoie entre 2007 et 2017, réélu une fois en 2012. Lors de sa première élection, il avait réussi l’impensable en déboulonnant le maire d’Annecy de l’époque Bernard Bosson. Trublion des Républicains de Haute-Savoie pendant ce même laps de temps, ses punchlines et ses passes d’armes contre Bernard Accoyer, patron de la fédération à cette époque, sont encore dans toutes les mémoires.