Un nouvel arsenal sécuritaire déployé à Aix-les-Bains

Une enveloppe de 150000 euros a été prévue au budget pour le dispositif My Keeper, un boîtier d’alarme déployé dans les écoles et crèches depuis l’automne.
Une enveloppe de 150000 euros a été prévue au budget pour le dispositif My Keeper, un boîtier d’alarme déployé dans les écoles et crèches depuis l’automne.

«   Aix-les-Bains, ville sûre. » Renaud Beretti en a fait un argument de campagne en 2020 et occupait déjà ce terrain sécuritaire lorsqu’il était premier adjoint de Dominique Dord, engageant la cité thermale sur la voie de la vidéosurveillance.

En quelques années, le virage a été spectaculaire. Entre les 10 premières caméras activées en 2013 et le vaste réseau de 230 «yeux» qui scrutent en ce moment la commune, il y a un monde ! Et ce n’est pas fini. Le président départemental des Républicains (LR), qui s’inscrit, là, dans la droite ligne de son programme, place « la sécurité comme première des libertés et comme priorité » du mandat. Le budget primitif 2021, adopté le 29 mars, en a donné un petit aperçu. L’Essor a décidé de zoomer pour voir de plus près ce qui se prépare.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite