Annecy : les riverains du parc des Glaisins ne veulent pas voir arriver de nouvelles activités industrielles

Catherine Chamot, Yves Bertsch et son épouse (de gauche à droite) seront vigilants sur l’évolution du parc.
Catherine Chamot, Yves Bertsch et son épouse (de gauche à droite) seront vigilants sur l’évolution du parc.

L’évolution du parc des Glaisins, ils la connaissent par cœur. Ils ont vu la zone se transformer et s’agrandir au fil des ans jusqu’à se rapprocher toujours plus près de leurs maisons. Catherine Chamot et Yves Bertsch, membres actifs de l’association des riverains des Glaisins (qui regroupe également des habitants du Bulloz et de Sur les Bois), sont depuis trente ans aux premières loges des mutations du PAE. Et ils ont bien l’intention de suivre la prochaine de près.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite