Le gouvernement a tranché : les assistantes maternelles pourront accueillir des enfants

Les assistantes maternelles sont aussi concernées par les mesures de restriction.
Les assistantes maternelles sont aussi concernées par les mesures de restriction. - Photo d’illustration Unsplash

Mercredi 31 mars, le président Emmanuel Macron annonçait l’extension des mesures renforcées contre l’épidémie de Covid-19. Parmi celles-ci, on retrouve la fermeture des crèches et des établissements scolaires pendant trois semaines à compter du 6 avril. En complément de ces mesures, Matignon a annoncé que les assistantes maternelles n’accueilleraient plus non plus d’enfants pendant la même durée, rapporte Le Parisien.

Cependant, un peu plus tard dans la soirée, la même source annonçait que la question était en cours d’arbitrage et serait tranchée ce vendredi 2 avril, rapporte L’Express. En effet, une étude de l’institut Pasteur « montre qu’il y a plus de contaminations chez les assistantes maternelles que dans les écoles ». Finalement, la décision a été prise dans l’après-midi. Les assistantes maternelles pourront finalement accueillir des enfants pendant les trois semaines de reconfinement et de fermeture des crèches et des écoles primaires. Le gouvernement a pris cette décision à l’issue d’une réunion organisée par le secrétaire d’État chargé de l’Enfance et des Familles, Adrien Taquet, précise L’Union.

Et les centres aérés ?

La question se posait également de l’ouverture des centres de loisir pendant la période de vacances. Alors que le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, avait annoncé qu’ils pourraient ouvrir avant de préciser que cette ouverture serait réservée aux « élèves les plus défavorisés ». Finalement, le gouvernement a précisé au Huffington Post que les centres aérés ne seront pas ouverts pendant les vacances, sauf pour les enfants des publics prioritaires.