Aix-les-Bains : les établissements thermaux peaufinent leur stratégie pour rebondir

Mathieu Adnot (à gauche) et Florian Hugonet travaillent intensément pour préparer la réouverture de leurs établissements respectifs. Mais pas seulement.
Mathieu Adnot (à gauche) et Florian Hugonet travaillent intensément pour préparer la réouverture de leurs établissements respectifs. Mais pas seulement.

S’ils ne comptent pas forcément parmi les mastodontes locaux en termes d’emplois ou de chiffre d’affaires, les deux établissements thermaux d’Aix-les-Bains (Chevalley et Marlioz) sont incontestablement des entreprises emblématiques du territoire. Et leur activité (ou absence d’activité) est un baromètre fiable du dynamisme économique de la ville.

C’est pour cela qu’après une période pour le moins compliquée (lire par ailleurs), il semble pertinent de s’intéresser à la santé des thermes. Et surtout au plan que les deux sociétés élaborent actuellement pour redémarrer plus vite et plus fort dès que le gouvernement leur donnera son feu vert.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite