Des consultations chez le psychologue bientôt remboursées par les complémentaires santé et les assurances

La crise du Covid-19, et notamment les périodes de confinement, a entraîné une hausse des états dépressifs chez les Français.
La crise du Covid-19, et notamment les périodes de confinement, a entraîné une hausse des états dépressifs chez les Français. - Illustration Unsplash

Les fédérations de mutuelles, assurances santé et institutions de prévoyance ont annoncé lundi qu’elles s’engageaient à rembourser quatre consultations cette année. Ceci jusqu’à la fin de l’année, dans la limite de 60 euros par séance et sur prescription médicale. « C’est une action de prévention », a expliqué mardi 23 mars sur franceinfo Thierry Beaudet, président de la Mutualité française, qui représente 518 mutuelles en France.

Baisse de morale due au Covid-19

La crise du Covid-19, et notamment les périodes de confinement, a entraîné une hausse des états dépressifs chez les Français. Les jeunes sont les plus touchés avec 22 % des 15-24 ans en 2020, soit le double de 2019, selon une étude publiée par la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees), vendredi 12 mars. L’augmentation des états dépressifs est également plus forte chez les femmes, 15,8 % en 2020, contre 12,5 % l’année précédente.

Les tarifs de mutuelle n’augmenteront pas

Le niveau de remboursement de 60 euros la séance correspond globalement au tarif moyen constaté par le président de la Mutualité française, qui assure que les mutuelles n’augmenteront pas leurs tarifs. « Les mutuelles répondront présentes. On imagine que cet investissement en santé pourrait être de l’ordre de 200 millions d’euros par an pour l’ensemble des complémentaires. C’est tout à fait à la portée de nos mutuelles », indique-t-il auprès de franceinfo.

Cette initiative n’entrera toutefois pas immédiatement en vigueur  : les trois fédérations souhaitent d’abord « initier un échange » avec les syndicats de médecins et de psychologues.