La Suisse renonce à l’ouverture des terrasses de restaurant, des cinémas et des salles de spectacle le 22 mars

Encore un coup dur pour les restaurants et les clients en Suisse. Photo d’illustration DRK
Encore un coup dur pour les restaurants et les clients en Suisse. Photo d’illustration DRK

Douche froide en Suisse, vendredi 19 mars. Le Conseil fédéral a annoncé repousser de quatre semaines la réouverture des terrasses de restaurant, des cinémas ou encore des salles de spectacle un temps prévue pour le lundi 22 mars.

Alain Berset, ministre de la Santé, a expliqué lors d’une conférence de presse que le Conseil fédéral n’a pas voulu « prendre le risque de prolonger la crise et de devoir refermer plus tard ». « Il faut tout faire pour éviter que Pâques ne devienne pour la Suisse ce que Noël a été pour le Portugal et l’Irlande », a poursuivi M. Berset.

Les mesures d’assouplissement envisagées pour le 22 mars ne tiennent plus car trois des quatre indicateurs définis par le Conseil fédéral pour les permettre ne sont plus respectés depuis plusieurs jours : l’incidence sur 14 jours, supérieure à 200 pour 100 000 habitants, le taux de positivité qui dépasse 5 % et le taux de reproduction qui est supérieur à 1 (1,14). Seule l’occupation des lits en soins intensifs est inférieure à la limite fixée.